BRACCO


Pays : France / Belgique
Ville : Paris / Bruxelles
Performance : Live

Label : Le Turc Mécanique


Depuis l’EP introductif de l’hiver dernier, le duo parisien Bracco est parvenu à concentrer ses déferlantes en une redoutable efficacité éprouvée dans des lives âpres et furieux à travers toute la France.
Le disque que nous présentons aujourd’hui fait écho à ces shows brûlants, emplis de morceaux éxutoires face à la série de drames qui a marqué la vie du duo.

En s’appuyant sur les talents de Paulie Jan à la réalisation, Bracco a mis au point un son prompt à dépeindre toutes les nuances de sa proposition, à la fragile bordure d’une club-music sombre et d’un rock triomphal. Au premier, le disque emprunte la puissance sonore, la noirceur sinueuse et la hargne rentrée, quand il invoque les lames tranchantes et l’explosivité bestiale du second.

« Grave » se forme dans cette adroite déconstruction des références et des chapelles, où Bracco déroule crânement son débit patibulaire.
Le duo accouche d’un disque précis et inventif, emprunt d’un sentiment continu de défi au fil de ses périlleux méandres.

Nous sommes très fiers de vous présenter “Grave”, le premier album de Bracco

Since their first E.P, an winter introduction, this parisian duo managed to concentrate all their anger and sadness in furious shows all across France and Switzerland. Working with the electronic producer Paulie Jan, Bracco came up with the sound that faithfully portrays their music. A logic and sensitive mix between dark club-music, and deep post-punk. This hybrid musicality is always more touching in real life. »Grave », their first album, refering to the multiple dramas that have stroke the group’s life, form an skillful deconstruction of references.